Les Jeunes socialistes de l’Isère se sont réunis hier autour d’un verre afin de débattre de l’immigration et des préjugés qui y sont liés. Pour engager la discussion, nous avons formé des binômes et avons listé les préjugés concernant les populations immigrées qui nous venaient à l’esprit et nous avons après cherché à les réfuter!

De ces échanges riches et diversifiés, il en est ressorti différentes idées:
– Développer les notions de « co-développement »/aide au développement et faire émerger l’idée d’un visa francophonie en faisant attention à ne pas tomber dans le néo-colonialisme
-Simplifier l’immigration étudiante, véritable opportunité pour l’échange des savoirs et première source d’immigration en France
-Faire la différence entre les différents types d’immigration: politique avec le droit d’asile, économique, sociétal
-Harmoniser le droit d’asile au niveau européen afin que tous les pays accueillent les demandeu-ses-rs de la même manière
Des solutions ont été évoquées à moyen terme, et notamment aider de manière plus soutenue les anciens pays colonisés tels que le Sénégal et pousser les grandes multinationales présentes dans ces pays à investir sur place et aider au développement économique du pays dans lequel elles sont installées. Ces questions d’immigration demeurent complexes et les débats engendrés par ces questions sont riches d’idées!
Enfin, pour tordre le coup aux idées reçues concernant l’immigration, retenons que:
-L’immigration rapporte plus qu’elle ne coûte, environ 12 milliards d’euros
-L’immigration est stable depuis les années 80, soit environ 7% de la population
1 français-e sur 4 est issu-e de l’immigration
65% des immigré-e-s ont un niveau BAC ou équivalent
Rappelons-nous également que les migrant-e-s ont souvent des histoires de vie très difficiles et que leur lutte pour rejoindre l’Europe se fait au prix de l’abandon de leur famille et de leur environnement socio-culturel.
Sami
campagne immigration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *