Les Jeunes Socialistes de l’Isère s’opposent à la politique sécuritaire de Laurent Wauquiez dans les lycées Auvergno-rhonalpins.

Après s’être réunis à Lyon ce week-end, l’ensemble des fédérations des Jeunes Socialistes d’Auvergne-Rhône-Alpes lance une campagne de mobilisation contre la volonté de la droite régionale d’instaurer des portiques de sécurité et des caméras dans les lycées de la Région.

Non seulement inutiles, car n’arrêtant pas un terroriste armé jusqu’aux dents, et ne répondant pas aux problématiques quotidiennes des lycées (harcèlement scolaire principalement), ces outils de sécurité se révèleront être très coûteux (20 Millions d’Euros pour l’ensemble de la Région).

De plus, elles ralentiront les entrées et sorties des lycéens et augmenteront les retards : en plus d’être coûteuses, ces mesures seront contraignantes pour les lycéens, les professeurs et tout le personnel d’établissement.

C’est pourquoi les Jeunes Socialistes de toute la Région lanceront dès cette semaine une campagne sur les réseaux sociaux avec notamment le hashtag #PortiquesPasPratiques pour avertir les lycéens de la région de ces décisions liberticides, et iront devant les lycées après les vacances.

Vous pouvez liker la page Facebook : Non aux dérives sécuritaires en Auvergne-Rhône-Alpes

Et voici la campagne sur les réseaux sociaux #PortiquesPasPratiques Page1

Page2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *